Le fondateur de PIP remis en liberté après huit mois de détention provisoire

0

Jean-Claude Mas, le fondateur de la société de prothèses mammaires PIP, au coeur d’un scandale sanitaire mondial, est sorti à pied lundi après-midi de la prison du Pontet (Vaucluse), après avoir été remis en liberté sous contrôle judiciaire par un juge, a constaté un photographe de l’AFP.

Coiffé d’un bonnet bleu, deux sacs en plastique sous le bras, Jean-Claude Mas, 73 ans, visiblement amaigri et fatigué, est sorti vers 16H00 de prison, où sa famille devait venir le chercher.

Lire la suite

29 octobre 2012 |

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller à la barre d’outils